Arborisation en Martines

Nous vous parlions en décembre 2020 des plantations d’arbres prévues dans le tronçon supérieur de la route des Martines. Nous avions appris cette année que la Commune attendait l’automne pour y procéder, afin d’éviter aux jeunes arbres le stress hydrique d’un été caniculaire. L’automne, nous y sommes. Et alors ?

En attendant de voir se réaliser les plantations, ne manquons pas l’occasion de nous informer avec des spécialistes. Réservez la date du 9 novembre pour assister à la conférence-table ronde organisée par MontAvenir et Le Mont Citoyen sur le thème de l’arborisation et la végétalisation en milieu urbain. Où ? A la Grande Salle du Petit Mont. A quelle heure ? 19h30. Prix libre, verre de l’amitié en fin de soirée.

https://www.lemontsurlausanne.ch/vivre-au-mont/agenda/details-de-lagenda/conference-et-table-ronde-mont-arbres

Du mouvement au 85 de la route des Martines

Un panneau promettait depuis longtemps de beaux logements sur cette parcelle où trônent une vieille ferme délabrée et des arbres majestueux. Mais rien ne bougeait… jusqu’à la semaine dernière.

Des ouvriers s’activent. Ils vont devoir vider la bâtisse avant de la démolir. Des arbres seront taillés pour installer les containers et machines de chantier. Durée prévue pour ces préliminaires : 2 à 3 semaines. A suivre, donc.

Venez vous informer le 25 avril de 17h à 19h !

L’équipement de l’aménagement de la zone 30 km/h dans le secteur des Martines fait l’objet d’une mise à l’enquête publique, consultable au secrétariat des services techniques du Mont du 6 avril au 5 mai 2022 pendant les heures d’ouverture des bureaux.

Mieux encore : la Municipalité organise une séance publique de questions-réponses le lundi 25 avril, dans la salle du Conseil communal, de 17h à 19h.

Venez nombreux poser toutes les questions qui vous tracassent, exposer tous les doutes qui vous habitent relatifs aux enjeux liés à l’aménagement du secteur des Martines. Les représentants du Service des travaux et infrastructures se tiendront à votre disposition.

Pour en savoir plus.

Et encore.

Envie d’aller au restaurant ?

Un article de 24 Heures de ce jour, 25 mars 2022, est consacré à l’Auberge communale du Mont qui a rouvert ses portes en début d’année.

Extrait pour vous mettre l’eau à la bouche :

On tente en entrée le pâté en croûte de poulets fermiers (24 fr.). Agrémenté d’estragon et d’un chutney de citron confit, c’est une délicatesse. Le saumon d’Écosse légèrement fumé, céleri en rémoulade aux graines de moutarde et pommes granny smith (24 fr.) est fondant et d’une belle fraîcheur. Puis le plat végétarien à base de rutabaga (31 fr.), mariné aux épices et rôti, est rehaussé d’une sauce acidulée aux épinards et d’un condiment estragon et amandes. Tous les goûts sont au rendez-vous. Le croustillant de cochon (38 fr.) est un feu d’artifice. Travaillé comme de la chair à saucisse, il est chapeauté d’un pain alvéolé qui nous permet de ne rien laisser du crémeux de champignons qui l’accompagne. C’est d’émotion que l’on vous parle!

Au rayon dessert, le pavlova aux fruits exotiques (mangue, fruit de la passion, ananas) semble presque léger avec sa crème aé- rienne (14 fr.), quand la tarte au chocolat crémeux sur son biscuit amandes (14 fr.) mêle onctuosité et croquant. La carte des vins offre un choix restreint mais précis de crus, aussi au verre – comme ce pinot gris presque rosé de Schaffhouse ou ce gamay de Chexbres –, que l’amateur pourra acquérir en fin de repas dans l’épicerie qui jouxte le restaurant.

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas !

Le numéro 1 de Mont Journal vous en a informés en page 13 : les premiers samedis du mois, le Groupe Valorisation fait la chasse aux déchets sauvages au Mont, à chaque fois dans un quartier différent.

Ces opérations de ramassage sont ouvertes à tou.te.s. Notre quartier En Martines n’est pas prévu au programme de cette année mais rien ne nous empêche de nous mobiliser pour la propreté d’autres quartiers de la commune. La saleté appelle la saleté -hélas!- mais la propreté, on peut l’espérer, a valeur d’exemple.

Notez donc soigneusement ces dates dans votre agenda, si ce n’est déjà fait :

  • 2 avril, Mont Centre, rdv devant l’église ;
  • 7 mai, Maillefer, rdv devant Denner ;
  • 4 juin, Fontaine des Meules, rdv devant le refuge ;
  • 2 juillet, route de Lausanne – du Central à Rionzi, rdv devant le restaurant le Central ;
  • 6 août, rdv au Châtaigner ;
  • 3 septembre, route de la Blécherette, du centre jusqu’à l’autoroute, rdv devant le restaurant Le Central ;
  • 1er octobre, Budron & Refuge, rdv devant le restaurant Le Coucou.

Au plaisir de vous y retrouver ! Plus nous serons nombreux, plus le périmètre couvert sera étendu et le ramassage complet.