Nouvelles des travaux en projet dans le secteur de notre quartier

En date du 19 mai dernier, la présidente de l’AEM et deux des membres du comité ont répondu à l’invitation de la Municipalité en vue de nous tenir informés des travaux dans le secteur de notre Association de quartier AEM.

Monsieur Vincent Porchet, chef de service des Travaux et des Infrastructures et son adjoint Monsieur Reyes Curiel nous ont très ouvertement expliqué les 4 projets en cours :

  1. Ch. des Cerisiers – ch. du Village: les collecteurs doivent être changés, les travaux commencent tout prochainement
  1. Secteur route des Martines entre le Petit-Mont et le carrefour Verger – Saux – Sauvabelin
    a. Le revêtement est très endommagé et doit être refait. Pour des questions de coûts il ne pourra pas être en enrobé phono absorbant, mais il atténuera le bruit.
    b. Des seuils pour limiter la vitesse seront installés
    c. Des rétrécissements seront légèrement marqués avec la pose d’arbres sur les côtés
    d. Afin de permettre le parcage exceptionnel (Foire de Mai) les bordures ne seront pas à angle droit mais biaisées.
    e. Les luminaires seront également remplacés par un système LED

La mise à l’enquête sera publiée autour de Pentecôte et le projet détaillé sera alors publique pendant un mois et visible dans les bureaux de l’administration communale.
L’AEM vous tiendra informé de la date exacte.

  1. Carrefour Martines, Verger, Saux et Sauvabelin

Finalement ce point sensible sera également réaménagé en préparation de la zone 30 km/h:

a. Des seuils seront installés pour permettre aux piétons de passer
b. La route de Sauvabelin sera légèrement rétrécie en son haut pour permettre aux véhicules de ralentir
c. Et une priorité de droite sera mise en place

Le projet a été lancé en février de cette année et en fonction de la mise à l’enquête, les travaux devraient se faire à la suite des travaux de route des Martines 1ère étape (indiquée ci-dessus). 

  1. Poche des Martines 30 km/h

Le concept de la Poche des Martines ( Petit-Mont- Clochatte-route de Lausanne) a été présenté à la commission du Canton pour les zones 30 km/h. Des demandes de réajustements ont été demandées pour garantir que la vitesse du 30 km/h puisse être respectée. La commission trouve la zone un peu grande.

Les points d’entrées doivent encore être validés.

Le Canton devra mettre à l’enquête publique le concept de la zone 30 et parallèlement le Commune fera sa mise à l’enquête publique sur le détail de la réalisation.

L’AEM restera attentive sur ces délais de parution et vous tiendra informé.

La mise en place concrète est prévue pour 2021.

Nous précisons que ces informations restent sujettes à modifications et doivent passer par les étapes de validation annoncées ci-dessus.

Nous remercions MM Porchet et Curiel pour leur disponibilité et d’avoir proactivement informé l’Association.

Faire ses courses au Mont chez les producteurs locaux et petits commerçants

En cette période de coronavirus où les mesures sanitaires recommandent d’éviter les lieux très fréquentés, voici une petite liste des producteurs et petits commerçants actifs sur notre commune.

Attention, cette liste n’a rien d’officiel et n’est peut-être pas exhaustive. Que ceux que nous aurions oubliés veuillent bien nous excuser. Il est possible de nous transmettre d’autres adresses, pour autant qu’elles se trouvent sur la commune du Mont-sur-Lausanne ou proposent des services à ses habitants (contact@enmartines.ch)

30 km/h de nuit : une expérience déployée à Lausanne !

En cette période de confinement, rien n’empêche de se projeter dans l’avenir et de se réjouir d’une belle avancée lausannoise dont on espère qu’elle inspirera d’autres communes. Le magazine l’environnement 1/2020 consacre un entrefilet à ce sujet et dirige le lecteur faire un site riche d’informations sur le thème du 30 km/h. Une visite s’impose !

Pour en savoir plus : https://30kmhdenuit.ch/

Bonne lecture !

Des Coulisses pour le centre du Mont

La Municipalité a engagé en 2018 une démarche participative pour l’aménagement du centre du Mont, depuis la station service jusqu’à la limite matérialisée par la COOP en incluant l’église, les bâtiments de la poste et de l’administration communale. Il s’agissait de permettre aux Montains d’exprimer leurs besoins, leurs souhaits, leurs préférences, leur vision, de manière à ce que les bureaux mandatés pour réfléchir à cet aménagement puissent en tenir compte dans l’élaboration de leurs projets.

Trois ateliers participatifs ont eu lieu sous la houlette d’un spécialiste en urbanisme. Au fil de ces rencontres, les projets se sont affinés, les idées des Montains étant retravaillées par des bureaux d’architecture.


Le 10 décembre dernier, le projet final, Coulisses, a été présenté à la population https://www.lemontsurlausanne.ch/fileadmin/documents/Tous_documents/4_Le_Mont_officiel/4.5_Services_communaux/4.5.6_SUDD/190403_MSL_Tour_2_A3_light.pdf. Les membres du comité de l’AEM qui ont suivi tous les ateliers ont bien retrouvé les points qui y avaient été évoqués. Le projet actuellement retenu devra encore être peaufiné et sa réalisation se déroulera par secteur, du sud au nord, selon ce que Mme Laurence Muller Achtari, municipale responsable de l’urbanisme et de la promotion économique, a annoncé. Armons-nous cependant de patience, car la mise en œuvre demandera encore passablement de temps.

Et pour ceux qui souhaitent se replonger dans l’ensemble de la démarche : https://www.lemontsurlausanne.ch/le-mont-officiel/services-communaux/urbanisme/urbanisme/requalification-du-centre-communal

Trois membres du comité de l’AEM rencontrent deux municipaux, Mme Laurence Mueller-Achtari et M. Jacques Marchand, le 12 novembre 2019

Votre association AEM avait demandé à rencontrer la Municipalité afin de faire le point sur les dossiers qu’elle suit. La présidente et deux membres du comité ont participé à une séance, le mardi 12 novembre dernier, à 18h00, réunissant Madame Laurence Mueller-Achtari et Monsieur Jacques Marchand. En voici le compte rendu :

Les membres du comité font connaissance avec les deux Municipaux qu’ils rencontrent officiellement pour la première fois, suite à la redistribution des dicastères au sein de la Municipalité.

30km/heure dans la poche des Martines

Le projet est déposé au Canton qui a délégué sur place, en octobre dernier, une commission ad-hoc pour visualiser les lieux. La Municipalité attend son rapport et sa prise de position détaillée.

Fort de leur expérience dans la poche du Grand Mont, la Municipalité espère pouvoir faire de la poche des Martines une zone 30 km/h courant 2020. Mais il faut attendre la validation du Canton et la procédure de mise à l’enquête.

Monsieur Marchand informe que la partie haute de la route des Martines (de la place du Petit-Mont jusqu’au carrefour du chemin du Verger) va faire l’objet de lourds travaux destinés à assainir les conduites d’électricité, de gaz et d’eau. Des fuites de gaz ayant été découvertes, divers piquages ont déjà été faits.  Par ailleurs, un test de modération du trafic avait été réalisé ce printemps avec la mise en place de chicanes. En amont de la décision finale du canton, la Municipalité prévoit d’installer des zones de modération du trafic entre le Petit-Mont et le carrefour du Verger. Il s’agira notamment d’ilots avec des arbres (env. 3 zones ) qui mordent sur la chaussée dans le but d’en diminuer la largeur.

La partie basse de la route des Martines (depuis le pont sur l’autoroute jusqu’au chemin du Grand Pré) doit aussi être refaite. Le pont étant sous la responsabilité de la Confédération, les travaux devront être coordonnés avec l’OFROU. Délai prévu : 2022-2023.

Madame Mueller-Achtari, à notre question sur la vision d’ensemble, répond que la Municipalité travaille sur un nouveau schéma directeur pour l’entier de la commune, qui intégrera, pour les infrastructures, les axes routiers, les pistes cyclables, les transports publics, les accès piétonniers, etc…Ce schéma sera présenté au Conseil communal à priori au début de l’année prochaine, mais au plus tard à la fin de la législature en juin 2021.

Plan de quartier de la Clochatte

La procédure d’approbation du plan de quartier suit son cours. Le récent retour positif du Canton permet de lancer les mises à l’enquête. Toutefois, un recours encore pendant a un effet suspensif, ce qui pourrait ralentir le projet d’une année encore. Afin de pouvoir prolonger la ligne 22 des TL jusqu’à la scierie Ménétrey, les zones bleues de la route de la Clochatte seront supprimées.

Mobilité douce

La Municipalité aimerait développer les Pedibus en améliorant la communication au sein des écoles. Les journées sur la Mobilité (la 2e édition a eu lieu du 20 au 22.9.2019) fonctionnent, mais la participation des citoyens reste faible. Le concept sera revu pour le rendre plus efficace et attrayant. La Municipalité souhaite renforcer le partenariat avec les associations présentes sur le territoire communal dans le but de mieux diffuser les informations et d’attirer plus de participants.

Transports publics

Ligne 54 : au mois de décembre 2019, arrivée de cette ligne au Grand-Mont. Son itinéraire : Renens – Crissier – Cheseaux – Morrens – Cugy – Grand-Mont.

Ligne 23 : elle passe à travers le quartier de Maillefer. Au vu de sa bonne fréquentation, des bus articulés sont prévus sur cette ligne, ce qui nécessite l’aménagement d’un giratoire.

Site internet

Le site internet de la commune va se développer pour répondre à la demande d’une commune de bientôt 10’000 habitants.

Pose d’un miroir

Une habitante s’est adressée à l’AEM pour savoir s’il était possible de faire poser un miroir en face de la sortie de son chemin, afin d’améliorer la visibilité. Réponse de M. Marchand : il faut adresser une demande écrite à la police administrative de la Commune en indiquant le lieu précis envisagé pour la pose du miroir. Ce service est habilité à donner –ou non– son accord. Les frais d’achat de l’installation complète et de sa pose reviennent au(x) demandeur(s).

Divers

L’AEM a exprimé son regret d’être privée de son local favori, le foyer de la Grande Salle, et ce pour une durée indéterminée. Les municipaux mettent en avant le fait qu’il y a, à l’Auberge Communale, une salle disponible (mais payante). Ils ne voient pas d’inconvénient à ce que l’AEM adresse une demande au service des bâtiments concernant le foyer du collège des Martines. Ce foyer permettrait à l’AEM d’organiser certaines manifestations à l’abri ; il présente le grand avantage de se situer au centre de son rayon d’activité. Par contre, l’utilisation d’un container (comme pour l’UAPE, sur le terrain de la scierie Menétrey) n’est pas envisageable, faute de terrain disponible.

La séance est levée à 20h00