Des Coulisses pour le centre du Mont

La Municipalité a engagé en 2018 une démarche participative pour l’aménagement du centre du Mont, depuis la station service jusqu’à la limite matérialisée par la COOP en incluant l’église, les bâtiments de la poste et de l’administration communale. Il s’agissait de permettre aux Montains d’exprimer leurs besoins, leurs souhaits, leurs préférences, leur vision, de manière à ce que les bureaux mandatés pour réfléchir à cet aménagement puissent en tenir compte dans l’élaboration de leurs projets.

Trois ateliers participatifs ont eu lieu sous la houlette d’un spécialiste en urbanisme. Au fil de ces rencontres, les projets se sont affinés, les idées des Montains étant retravaillées par des bureaux d’architecture.


Le 10 décembre dernier, le projet final, Coulisses, a été présenté à la population https://www.lemontsurlausanne.ch/fileadmin/documents/Tous_documents/4_Le_Mont_officiel/4.5_Services_communaux/4.5.6_SUDD/190403_MSL_Tour_2_A3_light.pdf. Les membres du comité de l’AEM qui ont suivi tous les ateliers ont bien retrouvé les points qui y avaient été évoqués. Le projet actuellement retenu devra encore être peaufiné et sa réalisation se déroulera par secteur, du sud au nord, selon ce que Mme Laurence Muller Achtari, municipale responsable de l’urbanisme et de la promotion économique, a annoncé. Armons-nous cependant de patience, car la mise en œuvre demandera encore passablement de temps.

Et pour ceux qui souhaitent se replonger dans l’ensemble de la démarche : https://www.lemontsurlausanne.ch/le-mont-officiel/services-communaux/urbanisme/urbanisme/requalification-du-centre-communal

Trois membres du comité de l’AEM rencontrent deux municipaux, Mme Laurence Mueller-Achtari et M. Jacques Marchand, le 12 novembre 2019

Votre association AEM avait demandé à rencontrer la Municipalité afin de faire le point sur les dossiers qu’elle suit. La présidente et deux membres du comité ont participé à une séance, le mardi 12 novembre dernier, à 18h00, réunissant Madame Laurence Mueller-Achtari et Monsieur Jacques Marchand. En voici le compte rendu :

Les membres du comité font connaissance avec les deux Municipaux qu’ils rencontrent officiellement pour la première fois, suite à la redistribution des dicastères au sein de la Municipalité.

30km/heure dans la poche des Martines

Le projet est déposé au Canton qui a délégué sur place, en octobre dernier, une commission ad-hoc pour visualiser les lieux. La Municipalité attend son rapport et sa prise de position détaillée.

Fort de leur expérience dans la poche du Grand Mont, la Municipalité espère pouvoir faire de la poche des Martines une zone 30 km/h courant 2020. Mais il faut attendre la validation du Canton et la procédure de mise à l’enquête.

Monsieur Marchand informe que la partie haute de la route des Martines (de la place du Petit-Mont jusqu’au carrefour du chemin du Verger) va faire l’objet de lourds travaux destinés à assainir les conduites d’électricité, de gaz et d’eau. Des fuites de gaz ayant été découvertes, divers piquages ont déjà été faits.  Par ailleurs, un test de modération du trafic avait été réalisé ce printemps avec la mise en place de chicanes. En amont de la décision finale du canton, la Municipalité prévoit d’installer des zones de modération du trafic entre le Petit-Mont et le carrefour du Verger. Il s’agira notamment d’ilots avec des arbres (env. 3 zones ) qui mordent sur la chaussée dans le but d’en diminuer la largeur.

La partie basse de la route des Martines (depuis le pont sur l’autoroute jusqu’au chemin du Grand Pré) doit aussi être refaite. Le pont étant sous la responsabilité de la Confédération, les travaux devront être coordonnés avec l’OFROU. Délai prévu : 2022-2023.

Madame Mueller-Achtari, à notre question sur la vision d’ensemble, répond que la Municipalité travaille sur un nouveau schéma directeur pour l’entier de la commune, qui intégrera, pour les infrastructures, les axes routiers, les pistes cyclables, les transports publics, les accès piétonniers, etc…Ce schéma sera présenté au Conseil communal à priori au début de l’année prochaine, mais au plus tard à la fin de la législature en juin 2021.

Plan de quartier de la Clochatte

La procédure d’approbation du plan de quartier suit son cours. Le récent retour positif du Canton permet de lancer les mises à l’enquête. Toutefois, un recours encore pendant a un effet suspensif, ce qui pourrait ralentir le projet d’une année encore. Afin de pouvoir prolonger la ligne 22 des TL jusqu’à la scierie Ménétrey, les zones bleues de la route de la Clochatte seront supprimées.

Mobilité douce

La Municipalité aimerait développer les Pedibus en améliorant la communication au sein des écoles. Les journées sur la Mobilité (la 2e édition a eu lieu du 20 au 22.9.2019) fonctionnent, mais la participation des citoyens reste faible. Le concept sera revu pour le rendre plus efficace et attrayant. La Municipalité souhaite renforcer le partenariat avec les associations présentes sur le territoire communal dans le but de mieux diffuser les informations et d’attirer plus de participants.

Transports publics

Ligne 54 : au mois de décembre 2019, arrivée de cette ligne au Grand-Mont. Son itinéraire : Renens – Crissier – Cheseaux – Morrens – Cugy – Grand-Mont.

Ligne 23 : elle passe à travers le quartier de Maillefer. Au vu de sa bonne fréquentation, des bus articulés sont prévus sur cette ligne, ce qui nécessite l’aménagement d’un giratoire.

Site internet

Le site internet de la commune va se développer pour répondre à la demande d’une commune de bientôt 10’000 habitants.

Pose d’un miroir

Une habitante s’est adressée à l’AEM pour savoir s’il était possible de faire poser un miroir en face de la sortie de son chemin, afin d’améliorer la visibilité. Réponse de M. Marchand : il faut adresser une demande écrite à la police administrative de la Commune en indiquant le lieu précis envisagé pour la pose du miroir. Ce service est habilité à donner –ou non– son accord. Les frais d’achat de l’installation complète et de sa pose reviennent au(x) demandeur(s).

Divers

L’AEM a exprimé son regret d’être privée de son local favori, le foyer de la Grande Salle, et ce pour une durée indéterminée. Les municipaux mettent en avant le fait qu’il y a, à l’Auberge Communale, une salle disponible (mais payante). Ils ne voient pas d’inconvénient à ce que l’AEM adresse une demande au service des bâtiments concernant le foyer du collège des Martines. Ce foyer permettrait à l’AEM d’organiser certaines manifestations à l’abri ; il présente le grand avantage de se situer au centre de son rayon d’activité. Par contre, l’utilisation d’un container (comme pour l’UAPE, sur le terrain de la scierie Menétrey) n’est pas envisageable, faute de terrain disponible.

La séance est levée à 20h00

Requalification du centre du Mont

L’AEM relaie auprès de ses membres l’invitation ci-dessous, reçue du Bureau Repetti chargé par nos autorités de conduire les ateliers participatifs concernant la requalification du centre du Mont et les invite chaleureusement à l’accepter :

La procédure des études tests pour la requalification du centre de la commune s’est clôturée avec le troisième atelier participatif qui s’est tenu en mai dernier. Durant ces soirées, la population a été invitée à partager autour des propositions finales des trois équipes sélectionnées. La Municipalité a travaillé sur une vision directrice qui reprend les propositions d’aménagement pertinentes proposées par les équipes et qui s’appuie sur les recommandations faites par le Collège d’experts et la population. Afin de faire un retour sur l’ensemble de la procédure des études tests et de présenter la vision directrice pour la requalification du Mont-centre, la Municipalité souhaite vous inviter à une :

Information publique

Le 10 décembre 2019 à 18h30 à la salle du Conseil

L’information publique est ouverte à tous. Aucune inscription n’est nécessaire.

Séance d’échange avec Monsieur Christian Ménétrey, Municipal responsable de l’urbanisme et du développement durable, au sujet de la zone 30 km/h dans le quartier En Martines

Une table ronde sur le trafic et la zone 30 km/h dans le quartier En Martines a eu lieu le 11 octobre 2018. A cette occasion, ont été rappelés l’historique du dossier qui a mobilisé les habitants du quartier sur ce thème, les démarches effectuées par le Comité de l’Association En Martines et les informations obtenues auprès de la Municipalité jusqu’à cette date, en particulier concernant la zone 30 km/h.

Suite à cette table ronde et selon la demande exprimée, une séance d’échange sur la même thématique aura lieu en présence de M. Christian Ménétrey, Municipal responsable de l’urbanisme et du développement durable:

le vendredi 8 mars de 18h à 20h à la salle polyvalente du Rionzi (chemin du Rionzi 57, Le Mont-sur-Lausanne)

L’objectif est d’obtenir des informations de première main grâce à un lien entre les habitants de notre quartier et la Municipalité et de favoriser la transparence.

Nous vous encourageons vivement à saisir l’occasion de dialoguer avec le Municipal responsable du dossier. Vous serez informés, vous pourrez poser vos questions et faire part de vos remarques ou suggestions.

Cette séance est ouverte à tous, membres ou non membres de l’association.

Table ronde du 11 octobre 2018 sur le trafic, zone 30 km/h dans le quartier En Martines

016_c2a9_sylvain_chabloz

Thèmes fondateurs de l’association En Martines, le trafic et la sécurité ont été mis en discussion à l’occasion d’une table ronde précédant l’Assemblée générale du 11 octobre 2018. Ouverte à tous, membres et non membres de l’association, cette table ronde avait pour but de dresser un état des lieux et de mener une consultation aussi large que possible auprès des membres et de tous les habitants du périmètre.
Environ une cinquantaine de participants ont saisi l’occasion de poser des questions et d’exprimer leur avis sur ce thème.

Rencontre avec la Municipalité

En date du 18 avril, une délégation du comité de l’association a rencontré MM. Menétrey, Municipal en charge de l’urbanisme et développement durable et Sueur, Syndic pour passer en revue quelques-uns des sujets nous tenant particulièrement à coeur.

30km/h sur la route des Martines

La réalisation de ces travaux sont toujours à l’ordre du jour. Toutefois la mise en oeuvre du 30 km/h sur la route des Martines dépend de la réalisation préalable du projet de 30km/h pour la poche du Grand Mont. Sa réalisation prend du retard car le Canton demande encore des modifications et compléments de dossiers à la Commune.
Les travaux de pose d’un revêtement phono absorbant sur la route des Martines ont déjà été réalisés lors de précédents travaux sur ce tronçon. Les mesures complémentaires nécessaires pour être conforme à la norme sur le bruit sont mises au budget pour 2019.

Nous conseillons à la commune de lancer la procédure pour le 30 aux Martines de suite et de façon concomitante avec la poche du Grand-Mont, au vu des échanges en cours avec le Canton pour la poche du Grand-Mont. Mais sans succès. Nos autorités semblent peu inclines à mener deux dossiers dans deux poches de façon simultanée. Le comité regrette cette décision et la lenteur qui en découle.

Autoroute et limite à 100 km/h

Fin 2017, la commune a écrit à l’office fédéral des routes (OFROU) en leur demandant de réduire la limitation de vitesse sur l’autoroute entre la sortie de la Blécherette et celle de Vennes. Un communiqué de presse a été diffusé et un article est paru à ce sujet dans 24heures.
Depuis, l’OFROU a répondu que les valeurs de bruit sont conformes aux normes actuellement en vigueur et que la limitation de la vitesse à 100 et 80 km/h ne sont pas prévues avant 2022, dans le cadre du réaménagement de la double bretelle autoroutière de Romanel.
La mise à l’enquête de cette dernière n’est pas encore lancée et une menace de référendum des milieux proches de la protection de l’environnement semble être probable.

Giratoire : Martines / Verger / Saux / Sauvabelin

Les travaux envisagés un temps pour la création d’un giratoire aux intersections de la route des Martines, du chemin du Verger, du chemin du Saux et de la route de Sauvabelin ont été retirés récemment du budget d’investissement de la présente législature. Les coûts des travaux sont devisés à MCHF 1,2, d’autres projets étant plus prioritaires. Malgré une élévation du plafond d’endettement, nos autorités semblent privilégier une approche restrictive en matière d’investissement et privilégier la préservation du taux fiscal.

Plan de quartier « Clochatte »

Peut-être le traitement des oppositions à la mise à l’enquête du plan de quartier de la Clochatte qui vient de se terminer offrira-t-il la possibilité à nos autorités de réévaluer l’impact de ce nouveau quartier sur la circulation du périmètre Martines/ Verger / Saux / Sauvabelin. Un plan des flux de quartier a semble-t-il été fait par la société Transitec et selon celle-ci, aucune mesure particulière n’est requise. La Municipalité gérera les oppositions avec le conseil communal puis les transmettra au Canton. Cette procédure s’étalera de l’automne 2018 au printemps 2019.

Faites-nous part des démarches que vous souhaitez que votre comité entreprenne sur les 4 thèmes susmentionnés à contact@enmartines.ch.

Souhaitez-vous que nous mobilisions nos appuis politiques au sein du Conseil Communal par le biais d’une intervention parlementaire?

Souhaitez-vous que nous lancions une nouvelle récolte de signatures pour enjoindre nos autorités d’agripper cette problématique avec un peu plus d’allant?

Souhaitez-vous que nous attirions l’attention de l’Exécutif et du Législatif sur le ras-le-bol des habitants par voie de presse?

Nous comptons sur vos réactions et agirons en fonction de ce que souhaite la majorité de nos membres.

 

Zones 30 km/h

Par le passé, plusieurs familles de Montains ont interpellé les autorités au sujet des problèmes de sécurité et de trafic sur la route des Martines. Aucune action concrète des autorités n’a vu le jour.

Début avril 2016, à l’initiative du Mont Citoyen, une séance est organisée pour permettre aux riverains d’exprimer leurs inquiétudes. Près de 60 personnes répondent à l’invitation. Les échanges permettent de mieux cerner les problèmes, d’identifier des pistes et de préparer un plan d’action. Il est décidé de lancer une pétition pour sensibiliser les autorités à la problématique de la circulation sur ce périmètre.

En juillet 2016, le texte de la pétition est mis en ligne sur le site du Mont Citoyen. Les Montains se mobilisent fortement en la signant massivement. Poursuivre la lecture « Zones 30 km/h »