Verger / Martines / Saux / Sauvabelin : un giratoire pour ce carrefour ?

Quelques habitants du quartier ont interpellé l’association En Martines au sujet de la dangerosité du croisement chemin du Verger, chemin du Saux, route de Sauvabelin et route des Martines. Tout comme eux, l’association s’en inquiète.

Nous avons donc relayé notre préoccupation auprès de  la Municipalité. Elle est consciente du problème et a mené une étude pour la sécurisation de ce croisement par un giratoire. Toutefois, pour des raisons budgétaires, ce projet ne sera pas réalisé dans l’immédiat.

En janvier dernier, un accrochage entre deux voitures, heureusement sans gravité, a eu lieu à ce carrefour, vraisemblablement en raison du non-respect d’une priorité. Nous espérons que nos autorités pourront agir avant que des accidents graves aient lieu à cet endroit. Dossier à suivre…

Jeux montlympiques et vin chaud le 4 février 2018!

Le 4 février 2018, de 15h30 à 17h30, Jeux Montlympiques : un bel après-midi consacré, pour les non-sportifs, à déguster vin ou thé chauds tout en discutant avec d’autres habitants du quartier et, pour les sportifs, à pratiquer des activités hivernales… en salle. Sortir d’une crevasse, remonter une pente puis la dévaler, prendre part à une bataille de boules de chaussettes. Bonne humeur, effort et plaisir étaient au rendez-vous.

Soupe à la courge le 31 octobre 2017

Pour son premier évènement, l’association En Martines a invité les habitants du quartier à partager une soupe à la courge préparée par les membres du comité. 140 personnes, de tout âge, se sont retrouvées sur le parking du collège des Martines autour du chaudron et du feu de bois dans une atmosphère joyeuse et conviviale. Les enfants n’ont pas été en reste, puisqu’un parcours d’activités leur était destiné, allant de la course d’obstacles dans une toile d’araignée géante à la pêche aux bonbons.

L’association En Martines est créée le 1er mai 2017!

Les riverains de la route des Martines se sont mobilisés en 2016 autour de la problématique du trafic. Une pétition munie de près de 400 signatures a été déposée en novembre 2016 auprès de la Municipalité.

De cette mobilisation est née l’association de quartier En Martines, dont l’assemblée constitutive a eu lieu le 1er mai 2017. Parmi les 33 personnes présentes, 8 se sont annoncées pour constituer le comité de l’association.